HISTORIQUE

1984

Depuis sa fondation, en 1984, La Traversée a vu son rôle et ses services croitre de façon significative afin de répondre aux besoins sans cesse grandissants. D’abord abordée sous l’angle du viol, la problématique s’est élargie avec le temps en considérant toutes les formes d’agressions à caractère sexuel, notamment l’inceste. 

1990

La Traversée professionnalise ses services d’aide en offrant gratuitement un cadre psychothérapeutique aux femmes, d’une durée d’un an, et se dote d’un code de déontologie et d’éthique.

1999

La Traversée lance le projet pilote « Prévention de la violence et Philosophie pour enfants  », parrainé par Monsieur Gilles Vigneault. Cette approche novatrice, qui utilise la philosophie pour enfants afin de prévenir la violence auprès des jeunes du primaire, répond à de nombreux besoins collectifs et à plusieurs priorités sociales, notamment aux objectifs de l’UNESCO.  Ce programme a fait l’objet de deux évaluations scientifiques : une première en 2003 sur l’estime de soi des enfants  et en 2009, cette fois sur le développement du raisonnement moral.

2003

La Traversée ouvre sa clinique aux enfants et adolescentes victimes d’agression sexuelle.

2005

En collaboration avec la Commission scolaire Marie-Victorin, La Traversée lance son programme « Prévention de la violence et Philosophie pour enfants », sous les auspices de la Chaire Unesco d’études des fondements de la philosophie pour enfants.

2014

La Traversée amorce le déploiement de son programme « Prévention de la violence et Philosophie pour enfants » par le lancement du projet Préviens+, qui s’articule autour de l’augmentation de l’offre de service à un plus grand nombre d’écoles et de commissions scolaires et la réponse en matériel, pour des classes à forte présence multiculturelle.